Home Art de Vivre Belles choses

Cirer ses bracelets en tissu ? Une vraie bonne idée !

Jérôme
Le 10 août 2018
L

L’idée originale n’est pas de moi et j’avoue avoir été un poil vexé sur le moment lorsque Matthias, fidèle lecteur, nous fit part la semaine dernière de cette expérience concluante qui consiste à cirer un bracelet Nato. Merci Matthias. Il fallait donc évidemment que nous nous y collions tant évidemment les patines et les reflets sont des notions qui nous parlent. Voici le DIY (Do It Yourself) de votre été qui permettra à ce bracelet Nato tout neuf de porter en quelques instants à peine quelques stigmates et éclats du passé qui iront tellement mieux avec votre boîte…

Bracelets tissus cirés

Cirer un bracelet Nato : Pourquoi ?

Parce que, soyons honnêtes, un bracelet tout neuf, même un Phoenix, a autant d’âme qu’un gobelet en plastique à côté d’une tasse en céramique. Ce n’est qu’une fois assoupli, lavé, abîmé et délavé qu’il racontera une histoire et nous rappellera des souvenirs, tout comme notre montre. Je suis volontairement un tantinet extrémiste dans mes propos, c’est volontaire.

On peux évidemment se la jouer clean et attendre qu’un jour les traces apparaissent. On peut aussi faire une expérience intéressante qui permettra à ce bracelet de prendre en quelques minutes de vrais airs de Barbour par une menaçante journée d’automne à Dorset. On aime bien la deuxième option quand même…

Cirer un bracelet Nato : Comment faire ?

Exactement pareil que lorsqu’on réimperméabilise son ciré à l’automne. 3 étapes simples et rapides compte tenu de la petite surface à traiter :

  1. Appliquer la cire au doigt de façon uniforme

    Avec vos doigts, qu’il s’agisse d’un bracelet Nato ou même d’un Perlon, appliquez une généreuse couche de cire sur l’ensemble du bracelet. Répartissez la cire uniformément en massant le tissu et en insistant bien sur les coutures, si coutures il y a.

    Bracelets tissus cirés

    N’ayez pas peur d’y aller généreusement afin d’obtenir un résultat homogène, l’excès de cire sera de toute manière retiré à l’étape 3.

  2. Utiliser un sèche-cheveux pour que la fibre absorbe la cire

    Chauffez ensuite la cire à l’aide d’un sèche-cheveux afin que la cire se liquéfie et pénètre à l’intérieur des fibres. La couleur de votre bracelet va alors à nouveau s’éclaircir légèrement. C’est normal, ça absorbe et ça sèche.

  3. Retirer tout excès de cire non absorbé

    Il y a de grandes chances pour qu’après l’étape séchage, l’intégralité de la cire ait été absorbée par les tissus. Si tel n’était pas le cas, il suffit alors de retirer tout excès de cire à l’aide d’un papier absorbant, pas compliqué.

En fonction du résultat désiré, il vous suffira de répéter cette opération à plusieurs reprises pour un aspect plus ou moins luisant et une teinte plus ou moins foncée.

Cirer un bracelet Nato

Bravo vous êtes désormais en possession d’un bracelet dont la patine et les reflet peuvent être très intéressants et répondre avec beaucoup plus d’élégance aux index et au cadran de votre vieux chrono, de cette montre militaire qui a vu du pays ou de votre Sub, qui elle non plus ne date pas d’hier.

Bracelets tissus cirés

Une astuce qu’on aime ici beaucoup et qui plaira aussi sûrement à d’autres amateurs de vieilleries qui continuent à donner l’heure. Un procédé qui, soit dit en passant, ne s’applique pas qu’à sa “Bedale” ou sa collection de Nato mais aussi très bien à n’importe quelle pochette en tissu que vous souhaitez imperméabiliser à l’ancienne ou à laquelle vous souhaitez apporter ce petit supplément d’âme, cette lueur d’espoir qui raconte une histoire à qui sait prêter l’oreille…