Home Montres Modernes Abordable

Baselworld 2018 : Hamilton prend de la hauteur !

Nicolas
Le 27 mars 2018
C

Ce Baselworld 2018 est l’occasion pour Hamilton de présenter de nouvelles pièces dans les gammes que nous connaissons bien. Jazzmaster prend un nouveau visage et de nouvelles couleurs, Khaki aviation célèbre l’engagement de la marque dans l’aviation et Khaki Field Mechanical nous présente un nouveau cadran avant de se décliner en 42mm et même en 50mm… Voyons-voir.

 _

Baselworld 2018 : Hamilton Khaki X-Wind Auto Chrono

1918-2018. Un siècle s’est écoulé depuis que les montres Hamilton ont pour la première fois équipé le poignet des aviateurs du US Air Mail service entre Washington et New-York. La poste des airs, plus rapide que les guichets actuels. Avant que ces montres ne s’étendent au personnel des vols commerciaux américains quelques années plus tard.

On pouvait alors lire dans les publicités du Times et le Washington Post de l’époque :

‘The fastest of fast mails, the U. S. Mail aeroplane route between Washington, Philadelphia, and New Y0rk, reckons its flying time on a Hamilton Watch schedule’

À cette l’époque, c’était le président d’Hamilton Watches en personne qui présentait ces montres aux pilotes, avant de la leur remettre avec leurs initiales gravées sur le fond de boite.

Baselworld 2018 - Hamilton Khaki X Wind Focus

Depuis, Hamilton a bien évolué dans ses rapports à l’aviation, et l’heure est davantage aux avions racés oranges exécutant des looping et tonneaux à facettes et pratiquant le “vol dos” dans les montagnes du Nevada. Mais qu’importe, l’exercice reste impressionnant, comme nous vous le montrions en prenant quelques G lors d’une session de voltige à bord de l’avion du pilote Nicolas Ivanoff.

Cette année, Hamilton offre une nouvelle version de sa Khaki X-Wind Auto Chrono qui existait déjà dans les collections de la marque. En édition limitée à 1918 pièces. Au delà du chronographe et de l’affichage du jour et de la date offerts par le mouvement H-21, la boite de 45mm offre un outil des plus pratiques pour les pilotes. Un calculateur de vents latéraux, a.k.a Cross Wind. Grâce aux deux couronnes de droite permettant de faire tourner les deux lunettes internes (dont une se trouve dans la petite fenêtre à huit heures sur la photo).

C’est assez complexe à utiliser et plus rapide avec un iPhone, c’est certain. Maintenant se dire que l’on peut effectuer un calcul de dérive à l’aide d’une montre mécanique, pour celui qui à l’âme d’un pilote, c’est tout de même très cool ! Non ?

Cette version en édition limitée rend hommage au passé et au siècle d’aviation chez Hamilton, en arborant un SuperLuminova vieilli “coquille d’oeuf” sur ses aiguilles ainsi que ses index chiffrés. Personnellement ma version favorite, pour l’instant.

Baselworld 2018 : Hamilton Khaki Field Mechanical

Nous vous la présentions il y a peu de temps. La Hamilton Khaki Field Mechanical a sans aucun doute été l’un de nos récents coups de coeur.

Baselworld 2018 - Hamilton Khaki Field Mechanical

Cette Khaki Field, vous la connaissez déjà. Boitier de 38mm microbillé, mouvement ETA 2801-2, cadran reprenant les codes militaires des montres de dotation de l’armée américaine. Plus de tritium évidemment, mais les index triangulaires qui ponctuent le cadran ainsi que les aiguilles sont recouverts d’un SuperLuminova teinte “Coquille d’oeuf”. Car malheureusement, votre SuperLuminova ne vieillira plus jamais comme ses ancêtres tritium et radium.

À la différence de la montre que nous vous présentions il y peu, cette nouveauté possède un cadran brun. Et les mêmes caractéristiques que son homologue au cadran noir. Un clin d’oeil à une autre Khaki Mechanical classique de la collection que nous vous présentions il y a quelques mois.

Baselworld 2018 - Hamilton Khaki Field Mechanical Style

Dans tous les cas, cette montre reste une option rare sur ce segment de marché et avec ses finitions. Une montre qui permet de partir le coeur tranquille pour faire certaines activités que l’on ne pourrait faire avec sa montre ancienne. Le tout pour 420€.

Baselworld 2018 : Hamilton Jazzmaster Thinline Auto

L’objectif d’Hamilton avec cette nouvelle pièce est de proposer une belle montre automatique, fine et bien finie, et qui laisse bon nombre de choix au client comme associations de cadrans et de bracelets. Ce n’est pas forcément quelque chose qui me touche particulièrement, mais les cadrans proposés en gris ardoise, bleu nuit, bronze ou blanc champagne sont très sobres et Hamilton n’est pas parti dans une folie des couleurs.

Baselworld 2018 - Hamilton Jazz Thinline Focus

Par contre, je ne peux nier que j’apprécie la pièce. Un boitier de 40mm, une montre très fine, des cornes joliment travaillées. Cette pièce est très classique par son absence de seconde et ses index bâtons. En y regardant de plus près, elle ressemble beaucoup à une autre pièce de la collection Jazzmaster : la slim auto. Une version moins morne ici, et avec une boite plus travaillée. Le tout pour 795€.

Baselworld 2018 - Hamilton Jazz Thinline

Hamilton affirme donc cette année plus que jamais son appartenance au monde de l’aviation mais n’en oublie pas pour autant d’autres segments plus classiques, sur lesquels la marque se positionne de manière très compétitive. Une direction intéressante alors que Breitling perd ses ailes et s’éloigne de ceux qui lui ont en grande partie apporté son succès…

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer