Home Montres Modernes Abordable

Bamford Mayfair : George fait ses propres montres, façon Benrus

Jérôme
Le 18 juillet 2018
B

Bamford  résonne très certainement à votre oreille comme un nom familier. Je suis sûr qu’il vous évoque, en tant qu’amateur de montres, des boîtes noires, un “baby blue” signature et de la personnalisation au caractère unique. Correct. Bamford est avant tout le nom de famille du passionné et créateur de l’entreprise, George Bamford, qui après avoir révolutionné et longtemps démocratisé la personnalisation horlogère de manière officieuse s’est lancé il y a peu -très officiellement cette fois- aux côtés du groupe LVMH en produisant des éditions spéciales pour Zenith, Tag Heuer et Bulgari.

Aujourd’hui, Bamford produit des pièces en son nom propre : des pièces qui reflètent bien son ADN et qui répondent au doux nom de Mayfair, quartier éponyme de Londres qui a vu naître l’aventure BWD. Présentation d’une montre aux airs de Benrus Type I version Pop qui nous a donné envie d’approfondir le sujet…

Bamford Mayfair : Un design classique et fonctionnel

Pour ce premier modèle aux possibles accents forts colorés et aux multiples combinaisons possibles, Bamford a choisi un design iconique, sportif et robuste qui n’est pas sans rappeler aux connaisseurs les célèbres montres de plongée Benrus. La référence militaire n’est pas surprenante lorsqu’on sait que les premières Mayfair n’ont pas été produites dans le but d’être commercialisées mais bien en tant que “service watch” confiées aux clients laissant leur montre le temps d’une révision. Des montres simples, utilitaires, bien finies et alimentées par un mouvement quartz qui a fait ses preuves, un Miyota 2035.

Bamford Mayfair - Edition 01

Une boîte asymétrique à l’hémisphère droit anguleux qui protège la couronne et une lunette uni-directionnelle 120 clics des plus agréables couplées à un cadran aux larges index extrêmement lisibles et bien sûr luminescents. On comprend que la montre de remplacement ait séduit les clients Bamford qui souhaitaient presque systématiquement conserver la montre.

La décision à donc été prise de commercialiser cette montre en proposant évidemment de nombreuses possibilités de personnalisation et les couleurs pop signature de la Maison de Watch Custom. Pas bête…

Bamford Mayfair : Une personnalisation accessible

Un custom accessible certes à 425GBP mais pas aussi poussé que si vous poussiez la porte des ateliers de Mayfair muni de votre Daytona. C’est compréhensible, après tout, nous ne jouons tout de même pas dans la même cour. Cela dit les choix disponibles offrent déjà un degré de personnalisation très élevé dans cette gamme de prix.

Bamford Mayfair - Edition 01

Revêtement de la boîte de 40mm, noir ou gris ainsi qu’une lunette en céramique à la graduation embossée ou plus traditionnellement en aluminium anodisé. Des cadrans aux couleurs flashy et aux larges index remplis de superluminova blanc ou noir. Une montre que l’on peut créer très classique et utilitaire ou au contraire trendy et colorée à l’extrême, unique, bien à vous sans nuire un instant à la lisibilité. Petit bémol peut être concernant les bracelets : qu’il s’agisse du cuir ou du caoutchouc, ils ne sont pas exactement à notre convenance. La bonne nouvelle est que vous savez maintenant aussi bien que nous qu’ils ne sont de toute manière pas destinés à rester et qu’il se change en un clin d’oeil, pas vrai ?

Voici une montre dont les finitions de la boîte et l’action de la lunette sont très bonnes et un design qui n’a plus rien à prouver. Pour ceux qui ont toujours rêvé d’une Benrus type I dans un format plus contenu avec en prime un soupçon de hype londonienne qui n’est pas volé, il se pourrait bien que vous l’ayez trouvée…


Si vous souhaitez découvrir le champs des possibles, n’hésitez pas à aller faire de la grosse configuration, façon “Pimp my Mayfair” sur le site Bamford.