Home Montres Modernes Abordable

Autodromo Ford GT Endurance Chronograph : Un amour franco-américain

Nicolas
Le 9 mars 2018
A

Autodromo fait indéniablement partie des jeunes marques auxquelles nous portons un intérêt particulier. En effet, parvenir à créer une véritable identité et esprit de marque est aujourd’hui chose rare. Chose que nous valorisons au plus haut point. Nous vous en parlions lors de notre rencontre avec son fondateur Bradley Price il y a quelque temps déjà, sans oublier la Group B, qui a pris tout son sens dans le portrait de notre ami photographe automobile Kevin VC. Aujourd’hui, je vais vous présenter une montre qui sent bon Le Mans, la Autodromo Ford GT Endurance Chronograph.

__

Autodromo : Rapide retour sur l’esprit

Le nom d’Autodromo est intimement associé à celui de son créateur, Bradley Price. On ne créé pas quelque chose sans avoir un minimum de fond, de texture. Tout, depuis sa plus tendre enfance jusqu’à ses études supérieures laissaient présager un projet automobile. De son intérêt pour les concours d’élégance aux longues heures passées avec son père à assembler des maquettes, sans oublier ses études de designer industriel pour un jour dessiner ces belles dames.

Bradley Price - Autodromo

Malheureusement, la vie et ses hasards ne l’amèneront pas vers la conception automobile, mais à New-York pour se poser sur le branding et le design de produits. Naturellement, sa passion pour l’automobile devait un jour revenir au galop, accompagnée d’un besoin de l’associer dans un projet d’une belle ampleur. Ta-Dam, Autodromo was born.

Des premiers modèles Brescia, Vallelunga ou Veloce inspirés de compteurs et tachymètres de course, l’esprit à la fois racing et élégant n’a pas bougé d’une once. Le témoignage solide d’une certaine stabilité et d’un esprit sûr et confiant.

Autodromo Ford GT Endurance Chronograph

Le Mans, 1966. Moment historique pour voir s’affronter quelques Ford GT MkII, Porsche 906, Ferrari 275 GTB, Alpine A110 et A210. Un âge d’or certain de l’automobile. L’issu de cette course est bien connue des passionnés :  une victoire du duo McLaren/Amon sur Ford MkII. Sans parler d’un triplé Ford.

Quelle meilleure inspiration pour créer une montre dont les codes font écho à cette époque mythique ? L’Autodromo Ford GT Endurance Chronograph en est la quintessence. Elle arrive à transmettre une émotion bien racing, qui donne franchement envie d’enfiler des gants, un casque, et de poser son derrière dans le siège bien bas d’une MkII avant de faire résonner les 7000 cc démoniaques sur Les Hunaudières. Sans chicanes à l’époque, of course.

Autodromo GT Endurance Chronograph - Face

Rassurez-vous, la montre a une belle taille. Dans les deux sens. Un diamètre de 40mm pour une épaisseur de 11,3mm. Cette finesse s’apprécie réellement au poignet. Si l’on regarde de plus près le boitier, que l’on aime ou non un ensemble entièrement poli, les finitions sont soignées. Voyez plutôt. Les anses sont brossées sur le dessus, et les chanfreins sont visibles. Un autre détail plaisant est présent, à savoir un décroché entre la lunette et le reste de la boite qui n’est pas sans rappeler la forme  d’une lunette de Speedmaster.

À y regarder de plus près, la boite est très aérodynamique. Les cornes sont légèrement incurvées et en observant la tranche, on se rend vraiment compte de la finesse et de la géométrie de la montre. Ajoutez à cela la pureté de la lunette tachymétrique, et on est bon.

Le cadran achève (ou commence) l’esprit Ford Racing de la montre. Le code couleur Bleu/Blanc/Rouge ne doit en aucun cas vous surprendre. Il veut célébrer le lien Franco-Américain autour de la célèbre course et de la mythique automobile Ford. Évidemment, la même montre existe aux codes couleur de la Ford gagnante du Mans 1966. Black and Silver stripes. Les cadrans reprennent les compteurs automobiles. Un totalisateur des 60 minutes à neuf heures et des 24 heures à trois heures. Clin d’oeil oblige.

Sous le capot, pas de centimètres cubes, mais un mouvement méca-quartz. Un Seiko VK64 composé d’une partie quartz pour l’indication des heures et d’un module mécanique pour l’utilisation du chronographe. Un mouvement fiable, évidemment précis, tout en ayant ce volet mécanique pour le chronographe. Le tout est scellé par un fond très sobre et poli, gravé du logo Ford.

Autodromo GT Endurance Chronograph - Caseback

Dernier détail des plus plaisants pour tout amateur ‘Vintage Racing’ : le bracelet. Il est souple et rembourré sur une partie à la manière des sièges de certaines automobiles anciennes, que l’on pouvait aussi trouver sur certaines versions de la GT 40. Inutile de vous dire que ça passe “crème”.

Je disais “dernier détail des plus plaisants”, mais il me semble que le prix le soit encore plus. Cette Ford GT Endurance Chronograph est affichée à 695€. Un prix pas fou furieux pour une pièce avec une belle âme, une design très soigné et abouti et une belle réalisation. Une fois encore : Congrats Bradley !


Merci à Ocarat, pour plus d’informations sur la montre n’hésitez pas à consulter leur page sur cette Autodromo.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer