Home Montres Modernes Conseils

Pour une poignée de dollars : Ce qu’une vraie montre vous offre pour le prix d’une Apple Watch

Nicolas
Le 27 juin 2018
D

De l’eau a coulé sous les ponts depuis 1984 et le lancement du premier Macintosh. Et par “1984” je ne parle pas de l’oeuvre de George Orwell et de notre ami Big Brother, mais bien d’une année, il y a 34 ans. Depuis son dévoilement en 2014, la Apple Watch connaît un franc succès et fleurit sur les poignets d’un grand nombre de personnes, chapeau.

Mais, pour le prix d’un objet qui sera obsolète d’ici deux à trois ans pour les raisons que chacun connaît, que trouverait-on de viable pour un bon moment dans le neuf ou vintage ? D’un autre point de vue #écologie #environnement, avec des millions d’unités vendues chaque année, comment éviter les dégâts causés par les batteries et autres composants sensibles ?

Je ne parle évidemment pas ici aux sportifs qui souhaitent avoir quelques statistiques d’un micro-ordinateur au poignet, mais ceux qui la désirent en tant que montre. Car il ne s’agit pas plus d’une montre que la banquette arrière d’une voiture est un lit. On peut lire l’heure dessus, mais c’est avant tout un objet connecté comme un autre.

Apple Watch : un objet connecté avant d’être une montre

Je n’ai pas de mauvais sentiments contre l’Apple Watch. Seulement, il est bon de remettre les choses à leur place. De surcroît, je m’en suis vu offerte une en 2016 et j’ai pu la porter un moment. Je me souviens exactement, j’étais assez curieux à l’idée de faire toute sorte de chose avec, du simple fait de pouvoir envoyer une réponse déjà enregistrée par sms, ou encore de calculer mon pouls.

Apple Watch Source : Gear Patrol

En général, c’est à ce moment que tous vos amis vous demandent d’essayer de mesurer leur tension, et la montre tourne et tourne et tourne. Les possesseurs se reconnaitront. On comprend alors sans sourciller qu’il s’agit avant tout d’un gadget et d’un objet connecté.

Un autre détail me chagrinait. Soit la montre est toujours allumée et un cadran digital indique l’heure sous la forme qui nous plait, soit elle est en veille et le fait de regarder l’heure et de tourner le poignet la rallume. Problématique dans certaines positions et pas toujours pratique.

Source : Stuffi/Blog Nouvelles Technologies

Bref, j’ai vendu cette Apple Watch trois semaines après l’avoir reçue.

Elle n’a rien d’une montre. La montre n’est qu’une option comme l’est la climatisation dans une automobile. C’est un objet connecté, et de ce point de vue là, la Apple Watch est légitime dans ce milieu et pour des utilisations toutes autres que pour donner l’heure. Si elle est appelée ainsi, ce n’est que pour signifier qu’elle se portera sur le poignet.

Pourquoi faire un autre choix ?

Parce qu’aujourd’hui, acheter une Apple Watch, selon nos envies, reviendra à mettre entre 370 et 1500€ . Ce n’est pas une petite somme pour celui qui veut une montre et dont la date de validité n’ira pas plus loin que 2 à 3 ans. Entre les téléphones qui y sont connectés qui évoluent aussi vite que l’Apple Watch elle-même, sans parler des systèmes d’exploitation plus récents qui rendent toujours plus lents les systèmes, la durée de vie est limitée.

Pour ces prix, vous pourriez vous faire l’honneur d’une pièce neuve ou même vintage. Une pièce que l’on peut réellement qualifier de montre, qui durera un bon moment, et dont vous avez peu de chances de vous lasser si vous prenez un peu de temps dans votre décision.

Quelques pistes de réflexion

Évidemment, cette petite analyse Apple Watch n’est qu’une bonne excuse pour vous présenter une sélection que nous jugeons en adéquation avec cette “montre connectée”.

De quoi parle-t-on ? L’Apple Watch est avant tout le fruit d’un design minimaliste, alliant l’aluminium poli ou brossé du boitier avec le cristal de saphir d’un écran “rétina”. Un boitier plutôt géométrique, mêlant la forme rectangulaire avec des courbes douces et arrondies. Ajoutons donc à un design particulier l’intemporalité horlogère et un prix intéressant, j’ai déjà quelques idées.

Source : Consomac/Watchesulike/Unwind in Time

Si l’on part sur des pièces récentes, il faut selon moi regarder du côté de l’Allemagne. Pour retrouver des designs assez assumés, rigoureux, tout en restant sur de la très belle horlogerie.

Je songe par exemple à certaines pièces de chez Nomos, qu’il s’agisse d’un boitier rond Club ou d’un boitier Carré Tétra. Il faudra compter de 1000 à 1600€ pour des pièces au design unique et reconnaissable. Des montres animées par des calibres Nomos Alpha, emblème de l’entreprise pour leur robustesse, décorations et simplicité.

Baselworld 2017 - Nomos Glashütte Club Campus

Dans cette même thématique, je suis certain qu’un nom vous vient à l’esprit. Celui de Max Bill, qui plus qu’un designer et architecte suisse, conçoit au début des années 1960 pour Junghans le design d’une montre qui aujourd’hui encore a durablement marqué les esprits. Une pièce que l’on peut tout aussi bien se procurer en trois aiguilles (moins de 900€) mais aussi en chronographe (un peu plus de 1500€).

J’irais même jusqu’a proposer la conception unique d’une mono-aiguille Meistersinger, qui plus que jouer sur un design particulier, se joue aussi du temps qui passe “plus lentement”. Un design minimaliste et un concept horloger pour un prix oscillant autour des 1000€.

MeisterSinger Neo Édition Limitée

Je pense même qu’une sensibilité aux courbes des montres March LA.B est totalement concevable. Certes le design est moins minimaliste, mais on retrouve un coup de crayon très particulier, presque futuriste, allié à des mouvements fiables et des prix intéressants.

Si l’on en vient aux montres vintage, j’ai encore plus d’idées qui affluent dans mon esprit.

Je pense tout d’abord à de nombreux designs des années 70, se rapprochant du format rectangulaire, carré, et même “TV”. Il y en a tellement que ne ne saurais vers quoi pointer en particulier.

De Longines, en passant par Zénith, Movado ou encore Tissot, il y a pléthore de pièces aux designs attractifs, et à la robustesse prouvée. Pour des prix qui souvent oscillent autour de 500€. Sur un schéma plus ovale, je pense à l’Omega Dynamic que je vous présentais il y peu.

Pour un grand nombre, il s’agit clairement de YoungTimers, mélange à la fois de designs particuliers qui n’ont pas forcément plu en leur temps mais qui aujourd’hui sont totalement en phase avec ce que nous recherchons. De l’audace, de la rareté et de la qualité.

Voilà, je pense que sans non plus avoir accablée l’Apple Watch de 1000 coups de bâtons, vous aurez compris que trouver une montre avec un design intéressant, une longue durée de vie et un supplément d’âme peu commun n’était pas mission impossible. De beaux coups de crayons, l’horlogerie en regorge, car derrière des bureaux ont travaillé des esprits formidables voyant plus loin que le surlendemain.