Home Actualité Horlogerie

Artebellum x Romain Réa : “Montres vintage & Courses Automobiles”

Nicolas
Le 14 avril 2017
N

Nous vous parlions d’Artebellum il y a peu de temps. Nous avions le pressentiment, en découvrant Stéphane Darracq, son fondateur, ainsi que la plateforme, d’avoir à faire à quelque chose de différent et re réfléchi. Et il me semble que nous avions raison, dans la mesure où ce lieu de vente aux enchères d’objets de collection s’adresse réellement à des passionnés et propose les services à la hauteur de ces exigences. Belle nouvelle à vous annoncer aujourd’hui. Une très belle vente dédiée au merveilleux monde des courses automobiles, orchestrée par notre ami Romain Réa. De belles pièces, et de la véritable expertise donc.

L’univers Racing de cette vente Artebellum

Vente Artebellum - Montres et courses automobiles

L’intitulé exact de la vente n’est autre que : “Montres et courses automobiles”. Tout est dit. Cette vente à venir aura donc trait au monde du sport automobile, avec des pièces s’étendant du début des années 1940 jusqu’a des pièces très contemporaines ayant évidemment un lien étroit avec les mythiques courses qui nous font encore vibrer aujourd’hui.

Ce qui est beau, et ce qui a aussi été le moteur de Romain pour participer à cette vente avec l’équipe d’Artebellum, est qu’Artebellum propose souvent à la vente des voitures et des motos de collection. Ainsi, mêler la véritable montre outil que Romain affectionne tout particulièrement, avec le coeur d’objets de collection de la plateforme de vente aux enchères était une évidence, presque même un plaisir.

La vente se déroulera du vendredi 21 au mercredi 26 avril prochains, exclusivement en ligne. Et sans craintes. Puisque toutes les pièces sont déjà sur le site pour les inspecter sous toutes les coutures, avec une description technique précise faite par Romain, qui délivrera en plus un certificat d’expertise.

Toute les infos de cette vente et les détails sur Artebellum.

Romain Réa : L’Expert

Voilà un autre élément qui sort de l’ordinaire pour une vente en ligne, et pas des moindres. Vous avez évidemment déjà entendu parlé de Romain Réa, notre expert préféré et “watchman” du cinéma français qui possède une boutique rue du Bac…et bientôt une deuxième !  Ajoutons également pour notre plus grande fierté que Romain vient tout juste d’être nommé CEO d’Antiquorum, grande maison de vente aux enchères Genevoise, spécialisé en horlogerie, évidemment.

Romain Réa

Un véritable gage de confiance pour cette vente, entre les mains expertes de Romain Réa.

Nous avons sélectionné quelques pièces sorties de cette vente qui ont attiré notre attention… Je vous préviens, il y a quelques “coquineries” qu’on ne voit pas tous les jours…

Heuer Monaco

On vous en parlait déjà il y a peu de temps. Artebellum propose ici à la vente un exemplaire en très bel état de la célèbre Heuer Monaco. Référence 1133B (B pour “Blue”) pour les connaisseurs…

Heuer Monaco 1133B

Un grand nombre d’éléments nous font vibrer sur cette Monaco. Le boitier carré développé par Piquerez, la couronne à gauche, les poussoirs du chronographe à pans, le mouvement Micro-rotor (Calibre 11, une belle collaboration Buren, Dubois-Depraz et Breitling).

Le modèle proposé par Artebellum est en excellent état, de seconde main. Qu’il s’agisse du cadran ou du mouvement, la pièce est réellement en bon état pour son âge, comme en témoigne la matière sur les aiguilles par exemple.

Vous trouverez ici la page de la vente réservée à cette Monaco.

Breitling Sprint 2016 Circa 1970

Une pièce que l’on ne croise pas tous les jours. D’une part parce qu’elle est plutôt rare, mais aussi parce que sa construction est un peu spécifique.

Breitling Sprint 2016 Circa 1970

Vous ne le voyez peut-être pas de suite, mais le boitier de 40mm est monobloc fait à partir de fibre de verre. Peu commun, non ? Un beau chronographe, façon Bi-Compax, qui porte bien son nom car il est fait pour mesurer des temps relativement court. La lunette tachymétrique aux reflets bordeaux, est là pour renforcer le caractère sportif assumé de cette pièce. Le cadran a vieilli entre chocolat au lait et lie de vin et donne un charme fou à cette pièce en excellent état.

Vous trouverez ici la page de la vente réservée à cette Breitling Sprint.

Rolex Oyster Perpetual “Semi-Bubble” 6084 de 1953

Moment émotion. Vous allez probablement me dire que cette Rolex n’est pas une pièce “Racing”. Certes. Mais on ne peut nier son look sportif et un peu agressif. La faute à ces aiguilles alpha d’une rare folie, et à ces index en pointe. On ne s’en lasse vraiment pas !

Rolex Oyster Perpetual "Semi-Bubble" 6084 de 1953

Une pièce magnifique, donc. Avec un caractère puissant. Directement issue du début des années 50. Tout en sachant se faire discrète avec ses 34mm. Cette Rolex est dans un bel état, et le temps lui a laissé une belle patine, bien homogène.

Vous trouverez ici la page de la vente réservée à cette superbe Rolex Semi-Bubble.

Heuer Autavia 11630 de 1970

Une icône d’Heuer, tout comme la Monaco. La première montre chez Heuer à bénéficier du nouveau calibre 11 à Micro-rotor qui équipera plus tard la Monaco. D’où cette couronne à gauche, qui , je le rappelle, n’est là que pour montrer qu’elle est moins utile car le mouvement est automatique.

Heuer Autavia 11630 de 1970

Le cadran et les aiguilles sont dans un magnifique état, tout comme le boitier qui ne présente que de légères traces d’usure, normales. La lunette tournante est aussi très propre et possède toujours sa bille luminescente. Une pièce qu’il est aujourd’hui rare de trouver dans un aussi bon état.

Vous trouverez ici la page de la vente réservée à cette Autavia.

Voici, donc, de quoi égayer nos yeux sensibles à de belles pièces. Je le rappelle la vente se déroulera du 21 au 26 avril sur la plateforme en ligne. Personnellement, je n’ai qu’une hâte, qui est de savoir quelle thématique la prochaine vente de pièces de collection nous présentera. Patience…et bonne vente !

Pour découvrir d’autres  belles mécaniques qui nous parlent, motos et voitures (attention ça pique les yeux), c’est ici