Home Art de Vivre Belles choses

A. Lange & Söhne à la Villa d’Este : Le vrai concours d’élégance

Jérôme
Le 1 juin 2018
I

Il y a des moments qu’on n’oublie pas, des jours où en prend plein les yeux. C’était il y a quelques jours seulement au bord du lac de Côme. Un concours d’élégance de voitures classiques organisé le dernier weekend du mois de mai au Grand Hôtel Villa d’Este de Cernobbio, chaque année de façon ininterrompue depuis 1929.

Un rassemblement comme il y en a peu où le palmarès des voitures en compétition pour la “Coppa d’oro” importe moins au jury que l’élégance des courbes et l’authenticité de la restauration. Un évènement auquel nous nous sommes rendus avec nos amis de chez A. Lange & Söhne, partenaires de l’évènement depuis presque dix ans. En même temps nous parlons ici d’élégance au plus haut niveau, loin des paillettes et du m’as-tu vu. Ce n’est donc pas bien surprenant…

Concorso d’Eleganza Villa d’Este : Le rendez-vous incontournable depuis 1929

Evidemment, comme son nom l’indique, il s’agit d’un concours d’élégance automobile. Il en existe d’autres. Je dirais presque que ce n’est pas le plus important. S’il s’agissait simplement d’admirer des voitures, de nombreux garages vous en donneront l’opportunité très simplement. Pouvoir admirer ce qui représente certainement une sélection en compétition d’une cinquantaine des plus belles et uniques voitures au monde dans un lieu magique où l’exceptionnel s’entoure de nonchalance, il n’y a qu’ici.

Il faut dire que le lieu s’y prête. Le bleu scintillant de l’eau rencontre les dégradés de chaînes de montagnes qui s’estompent jusqu’aux Alpes et entourent la fameuse étendue d’eau d’origine glacière qui couvre près de 150 km2. Pas rien. D’ailleurs pour ceux qui se poseraient la question de savoir si le lac est profond, la réponse est oui. 400m de fonds, dont 200m sous le niveau de la mer, de quoi faire gouter un peu d’eau douce à nos vraies plongeuses.

Ce n’est donc pas une surprise si très tôt dans l’histoire de notre civilisation ces lieux ont attiré les regards des plus chanceux. Les berges du Lac de Côme sont donc depuis l’époque romaine un haut lieu de retraite des grandes familles et aristocrates. Je comprends.

 ALSA.Lange & Sohne - Concorso d'Eleganza Villa d'Este 2018

On ne vient pas ici pour pavaner ni se faire voir, il n’y aurait d’ailleurs pas assez de monde. On est là pour partager des histoires, des anecdotes et des découvertes autour d’une passion qui se transmet souvent depuis plusieurs générations. Que l’on soit célèbre ou anonyme, on retrouve ici chez les participants, et même nombre de visiteurs, les mêmes yeux qui brillent. On peut par exemple y croiser la Ferrari 500 Superfast de Peter Sellers non loin de la Formule 1 d’Alain Prost. Oh, tient, voici le designer australien Marc Newson et sa Bugatti type 59 de 1934. J’en passe et des meilleurs.

Pour ceux qui préfèrent le cinéma d’Hitchcock à l’automobile, se rendre au Concorso d’Eleganza , c’est un voyage en train avec Eva-Mary Saint et quelques jours en amoureux dans la fameuse villa du Mont Rushmore. J’espère que vous avez la référence, si tel n’était pas le cas, je vous invite d’urgence à regarder North by Northwest !

Vous saisirez ensuite toute l’ampleur de la situation…

Automobile classique & (très) haute-horlogerie : qui se ressemble, s’assemble

J’espère que vous avez compris, le Concorso d’Eleganza est un peu ce qui se fait de mieux en la matière. Les participants et invités ont donc globalement, osons généraliser un brin, un oeil certain pour la beauté, qu’elle soit mécanique ou esthétique. Forcément, nous n’y sommes pas insensibles non plus.

L’élégance se prolonge donc naturellement aux poignets qui arborent souvent des choses pas inintéressantes. On retrouve en partenaire officiel et horloger A. Lange & Söhne, totalement à son aise. Il faut dire que la légitimité de la marque est ici complète. Mon objectivité est ici certainement toute relative, mais la manufacture représente bien à mes yeux cette alliance de design, de savoir-faire technique et d’humilité lorsqu’on parle d’horlogerie. Des pièces que seuls ceux qui savent regarder reconnaîtront au premier coup d’oeil pour ce qu’elles sont. Un peu à l’image d’une Mercedes 300SL Gullwing de 1955 ou d’une BMW 507.

Une fois n’est pas coutume, celui dont le véhicule sera élu “Best of Show” par le public se voit d’ailleurs chaque année décerner un prix tout aussi intéressant qu’un trophée… Une A. Lange & Söhne Lange 1 Timezone au fond de boîte gravé du nom du célèbre concours. Un excellent moyen de s’assurer que l’élégance ne s’arrête pas à 4 roues…

La relation entre A. Lange & Söhne et la passion automobile ne s’arrête d’ailleurs pas ici et le CEO de la marque Wilhelm Schmid en est sans doute le meilleur exemple. Il grandit dans la concession de son père, conduit sa première voiture à l’âge de 13 ans et passe la majeure partie de ses étés à laver les voitures des clients et à faire le plein à la station service familiale. Ce n’est pas une blague mais bien la naissance d’une passion.

Sa formation initiale est d’ailleurs même celle de mécanicien automobile. Après une première carrière dans un grand groupe pétrolier, il rejoindra BMW pendant une dizaine d’années avant de prendre la direction de la célèbre manufacture allemande. Collectionneur lui même, il dispose d’ailleurs de quelques très beaux jouets, je dois l’admettre…

Concorso d'Eleganza Villa d'Este 2018

On trouve dans sa collection un petit roadster MGB, sa première voiture, une Lancia Flaminia GT 3 C, une AC Ace Bristol ainsi qu’une Aston Martin DB2/4 Mark III. Elégance quand tu nous tiens… Dans sa propriété d’Afrique du Sud l’attend d’ailleurs aussi un Land Rover Série 2 de 1960 qui complète très joliment le tableau.

Vous voyez où je veux en venir ? Voici un homme qui ne se disperse pas mais qui reste au contraire extrêmement focus, à l’image de la maison qu’il dirige. A. Lange & Söhne est une manufacture aujourd’hui unique en son genre qui ne se perd pas à vouloir tout faire et à jouer sur tous les tableaux. Les VIP sont ici les clients de la marque, ceux qui comprennent et partagent ce goût du beau non-ostentatoire. Peu importe d’où ils viennent et ce qu’ils font. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dis, le ticket d’entrée n’est pas donné, mais encore une fois, le meilleur a-t-il déjà un jour eu pour but d’être accessible ? Je ne crois pas…

ALSA.Lange & Sohne - Concorso d'Eleganza Villa d'Este 2018

Moins de marketing donc, une ligne directrice qui ne bouge pas et une envie constamment renouvelée de faire ce que j’ose aujourd’hui appeler les plus belles montres au  monde. A croire qu’à ne pas se disperser, on finit toujours par y arriver…

Un exemple à suivre et une stratégie à appliquer, bien loin des montres et des automobiles classiques. Merci de continuer à nous faire rêver en donnant à l’horlogerie ses plus belles lettres de noblesse, celles de la passion et de l’authenticité.

A. Lange & Sohne - Lange 1 Timezone - Concorso d'Eleganza Villa d'Este

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer