#SIHH 2013 : Vacheron Constantin

SIHH 2013
Partagez cet article :
Vacheron-constantin_SIHH

Dernier focus du SIHH 2013 ! L’une de nos marque préférée depuis bien longtemps, à savoir Vacheron Constantin. Cette année – malheureusement pour nous les hommes – Vacheron Constantin se focalise sur les montres féminines s’appuyant sur 3 piliers chers à la marque : son histoire, les métiers d’art et la technique.

Guillochage, sertissage, gravure… des métiers préservés et développés par la maison qui les met donc à l’honneur cette année.  Petit rappel historique justifiant ce retour aux montres féminines, en 1870 Vacheron Constantin a été dirigé par deux femmes, les veuves Vacheron. Certaines pièces de l’époque sont d’ailleurs signées « Veuves Vacheron ».

Aujourd’hui, Vacheron enrichie donc son offre avec des nouveautés dans les collections Malte, Patrimony Contemporaine et Métiers d’art.

La première ligne Malte vient donc compléter son offre avec 3 nouvelles références en or rose ou en or blanc, lunette sertie avec ou non le cadran et la boucle sertis de 213 diamants pour un caratage total de 1,60 carats environ.

Également 3 types de nouveautés féminines dans la fameuse ligne Patrimony. Pour un porté quotidien, les modèles Patrimony Contemporaine dame, 3 nouvelles montres Vacheron Constantin Patrimony Traditionnel, plus classiques et enfin, des modèles Haute-Joaillerie pour la première fois dans cette gamme.

Enfin, les plus belles selon nous, 3 montres d’exception Vacheron Constantin Métiers d’Art Florilège. Le Lys Blanc, la Reine, le Limodoron de Chine, inspirées de l’illustration botanique de l’Angleterre de la fin du 18ème siècle. Issues de l’ouvrage de Robert John Thornton, « The Temple of Flora », publié en 1799, les plantes investissent les cadrans des montres qui réunissent plusieurs métiers d’art : le guillochage, l’émaillage et le sertissage.

Nés de l’union du guillochage et de l’émail cloisonné Grand Feu chaque cadran dévoile un jeu de perspectives et de profondeur exceptionnel, mis en lumière par une lunette sertie de diamants. De quoi faire plaisir à nos chères compagnes…

Auteur

Laisser un commentaire

Découvrir plus d’articles