Home » Actualité » Horlogerie » #SIHH 2013 : Panerai

#SIHH 2013 : Panerai

Dernier focus de ce second jour passé au SIHH 2013. Les fans de Panerai vont très probablement nous envier mais nous prenons le risque. Oui !  Nous venons de voir et d’essayer les plus belles pièces signées Officine Panerai de cette année et – n’ayons pas peur de le dire – certaines pourraient entrer dans notre Top 10 du salon. Et vous ?

Encore et toujours, Officine Panerai demeure pour beaucoup la marque qui a inventé la Radiomir et qui, quelques années plus tard, a créé une collection de garde-temps entrés dans l’histoire de l’horlogerie.

Près d’un siècle après le développement de ses premiers instruments dédiés à la Marine italienne, c’est toujours dans la mer qu’Officine Panerai puise son inspiration.

La famille des mouvements de manufacture Panerai s’agrandit donc cette année avec deux nouveautés importantes dans le domaine des chronographes : le calibre P.9100, premier mouvement de chronographe Panerai à remontage automatique avec fonction flyback (voir ici), et le subtil calibre P.9100/R, qui associe au chronographe une fonction compte à rebours pour le départ des régates.

Il s’agit là d’un véritable instrument de navigation de haute facture technique, destiné à tous les navigateurs qui participent chaque année aux régates internationales du Panerai Classic Yachts Challenge, principal circuit international réservé aux voiliers classiques et d’époque.

Ensuite, la nouvelle collection Panerai propose à nouveau, à travers plusieurs rééditions fascinantes, le boîtier Radiomir 1940. Celui-ci incarne la transition, intervenue autour des années 1940, entre le premier boîtier en forme de coussin, caractéristique des modèles Radiomir de 1936/1938, et le boîtier plus robuste de la Luminor, doté notamment d’un pont protège-couronne, qui s’est affirmé de manière définitive vers 1950.

Et là, nous avons totalement craqué sur les 2 modèles 42mm Radiomir 1940 acier et ORO ROSSO. Plus élégantes et discrètes que leurs grandes sœurs 1940 3 Days de 47mm (trop grosses), elles se portent en toutes conditions et s’admirent sans modération…

Enfin, clou du spectacle, Panerai présente également un nouveau tourbillon squelette sur la première montre de poche de la marque !  Un extraordinaire garde-temps en céramique réservé aux inconditionnels qui collectionnent les éditions spéciales les plus rares et les plus sophistiquées.

Cette montre est une création inédite qui associe le calibre P.2005/S et le boîtier Radiomir en céramique.

2 Comments

  1. 1 août 2014 at 10:02 — Répondre

    […] tendance des montres en bronze continue sa route ! Après Panerai et sa PAM 507 Bronze Luminor Submersible 1950 3 Days, Steinhart et son modèle Marine-Officer […]

  2. 25 juil 2013 at 16:07 — Répondre

    […] Panerai nous présente une évolution de sa gamme Luninor avec deux montres basées sur le boitier de 1950 de 44 mm de diamètre, qui intègrent une mouvement mécanique manuel disposant d’une réserve de marche de 8 jours. […]

Laisser un commentaire