Nouvelle Linde Werdelin Oktopus II Moon

Horlogerie
Partagez cet article :
Linde-Werdelin-Oktopus-II-Moon-gold-1

Nous l’avons malehueresment manquée la semaine dernière à Genève. Linde Werdelin tout comme d’autres marques horlogères participaient à un autre salon que le SIHH appelé GTE. A cette occasion, Linde Werdelin présentait pour la toute première fois sa nouvelle Oktopus II Moon, première complication entièrement conçue, développées et produite « in-house ». Un modèle que nous vous présentons aujourd’hui avec plaisir !

En 2010 LINDE WERDELIN avait lancé sa première Oktopus Moonphase en édition limitée à 29 exemplaires. Cette année la Oktopus II Moon est donc officiellement disponible en deux versions pour un total de 59 pièces.

Les 12 premières, numérotées de 1 à 12, pour représenter une partie des 12 lunes du calendrier 2013, portent le nom de Oktopus II Moon Gold du fait de leur fabrication en or rose et titane traitement DLC avec une couronne en céramique.

Les autres 47 pièces concernent le modèle en full titane DLC - notre préféré – avec également une couronne en céramique et des détails bleus sur le cadran. Son nom : Oktopus II Moon Black. Évidemment !

La décision d’avoir mis une complication phase de lune sur une montre de plongée, Jorn Werdelin l’explique comme ceci : « Le clair de lune crée des conditions idéales pour les activités sportives et notamment la plongée. De plus en plus de gens aiment pratiquer des sports en période de pleine lune. Il est facile de planifier sa prochaine plongée en vérifiant sur sa montre… ».

Cette Oktopus II Moon emmène LINDE WERDELIN sur une nouvelle dimension avec pour la première fois un mouvement fabriqué en interne. Cette complication de l’Oktopus II Moon affiche la phase actuelle de la lune sur son cadran, comme vous le voyez dans le ciel.

Plus la lune se déplace vers la droite à travers son cycle mensuel, plus sa surface est éclairée.

Le cadran est constitué de trois couches squelettées. Sur le fond fixe le disque des lunes avec une coupe métallique sur la surface pour ressembler à un ciel nocturne : en bleu sur noir pour l’Oktopus II Moon Black et marron sur or pour l’Oktopus II Moon Gold.

La seconde couche squelettée est composée de Côtes de Genève tandis que la partie supérieure est décorée du logo Linde Werdelin, des index et des chiffres ainsi que des trois aiguilles. Délibérément lumineuses, pour améliorer la lisibilité.

La pleine lune est toujours indiquée avec une marque blanche visible à travers le cadran inférieur. Les chiffres 11, 10, 9, affichés entre 1 heures et 2 heures permettent un suivi plus précis du cycle lunaire.

Le boîtier est quant à lui basé sur le modèle Oktopus II lancé à Bâle 2012. Sa construction de cinq parties protège complètement la montre et le mouvement.

Sur les deux modèles, la surface est sablée et microbillée puis polie et finie à la main. Le mouvement est totalement étanche à l’intérieur de sa chambre via un fond vissé en titane DLC illustré du dessin de la fameuse pieuvre réalisée par Morten Linde.

L’Oktopus II Moon Gold est disponible au prix de 27,000 Francs Suisses et l’Oktopus II Moon Black sera vendue à un tarif de 12,500 Francs Suisses.

Auteur

Laisser un commentaire

Découvrir plus d’articles